Comment vivre avec un sentiment de solitude ?

Quiconque se réjouit de la solitude est une bête sauvage ou un dieu. ARISTOTE citation developpement personnel.png

Je commencerai par vous dire que vous n’êtes pas seuls. Oui, vous n’êtes pas les premiers à ressentir ce sentiment de solitude. Que vous soyez en couple, entourés d’amis bienveillants voire même d’une famille compréhensive et aimante, ce sentiment peut vous frapper. Je suis certaine que vous avez déjà ressenti cela: se sentir seul alors que l’on est entouré, se sentir mal aimé alors que nos proches nous adorent, font tout pour nous le montrer et nous le disent. Pourtant, tel un sentiment de vide sidéral qui vous prend aux trippes, vous vous sentez mal aimé et parfois abandonné.

Si vous n’êtes jamais passés par là, je vous souhaite de ne jamais ressentir ce sentiment de solitude voire pire, d’abandon. Et au contraire, c’est peut-être une phase par laquelle vous passez en ce moment et je peux vous garantir que je sais ce que vous ressentez, car moi aussi, je suis passée par là et je ne veux plus y retourner. Sachez une chose, cela n’est pas une fatalité.

Il est fondamentale de déconstruire notre façon de penser et de cesser d’attribuer des connotations négatives au fait d’être seul, gardons en tête qu’il est même possible et j’oserai même dire positif et génial d’apprécier le temps passé seul. N’oublions pas que ce fameux temps supposé de solitude fait référence à un instant T et non à un état permanent.

Il y a de nombreuses façons de se sentir mieux et plusieurs points importants à prendre en compte:

1. Comprenez que la solitude est un état et non un fait

La solitude est une pensée, une sentation et être seul est un fait. La solitude est un sentiment auquel on attribue des connotations négatives, et on cherche à tout prix à lutter contre elle et à combler un vide. Et à chacun sa manière de combler ce supposé vide : relations sexuelles sans lendemain, relations amoureuses et/ou amicales virtuelles, passer une grande partie de son temps au travail ou à s’adonner à diverses activités socio-culturelles.

Fraîchement diplomée d’un baccalauréat ES, je suis partie m’exiler à Londres pendant quatre ans. Durant ces quatre années, j’ai vécu dans une grande mégalopole où j’ai eu la chance de rencontrer des personnes venant de tous horizons. C’est une ville qui ne dort jamais et qui ne tarit pas d’activités en tout genre. J’avais des amis, je faisais la fête et mes proches étaient très présents malgré la distance. Cependant, j’ai très vite appris que l’on peut tout de même ressentir cette sensation de solitude même lorsque l’on est entouré et que chercher à combler un vide avec des relatioins superficielles n’apporterait aucune solution durable ni aucun réconfort.

2. Luttez contre vos pensées négatives

Ainsi, très rapidement, j’ai donc décidé de chercher une solution et du réconfort en moi plutôt que cela chez d’autres personnes. Je me suis donc intéressée à la PNL et a boudhisme. J’y crois dur comme fer et j’en ai fait l’expérience. Nos pensées créent notre realité. Notre dialogue intérieur est fondamentale dans la façon dont nous nous percevons mais aussi dans la façon dont autrui nous perçoivent et nous considèrent.

Si nous nous répétons sans cesse des choses négatives telles que, « Je suis seul », « Je ne peux compter que sur moi », « Impossible de faire confiance aux autres » ou même « Je ne suis pas assez bien pour attirer des bonnes personnes dans ma vie », nous finirons par y croire, nous en feront une réalité et c’est ce que nous attirerons dans nos vies. Lorsqu’une pensée négative traverse votre esprit, ne vous y attardez pas mais reformulez instantanémment cette pensée par son inverse. Cela deviendra une habitude, vous deviendrez plus positif et, loi de l’attraction oblige, vous attirerez du positif dans votre vie.

3. Apprenez à apprécier le temps passé seul

Quiconque se réjouit de la solitude est une bête sauvage ou un dieu. ARISTOTE citation developpement personnel

Je passe en ce moment un weekend de 4 jours à Lacanau avec deux amies d’enfance dont Amanda. Cela fait des années que l’on ne s’est pas retrouvées toutes ensemble (D’ailleurs Mélanie nous a officialisé la date de son mariage avec un faire-part, je pourrais ultérieurement partager avec vous certains conseils précieux en amour qu’elle nous a expliqué).

Amanda est une jeune femme de 30 ans qui vit au Kenya loin de ses proches et qui dit se suffire à elle-même. Elle le dit souvent, elle s’aime et aime passer du temps seule ou, comme elle le dit si bien avec elle-même. Alors je voulais savoir comment elle en était arrivée là, comment parvenait-elle à rester seule sans pour autant déprimer ni même souffrir de solitude. Seule, elle va au restaurant, au cinéma, elle voyage et fait des activités en tout genre. Tout cela est très simple selon ses dires. Elle se pose une seule et même question: « Qu’est-ce que je veux vraiment ? » et elle décide de garder en vue cette envie qui pour elle est plus fort que le malêtre qui proviendrait du simple fait d’être seule. Ainsi par exemple, lorsqu’elle a envie de voir un film, Rafiki  en dernière date lors du dernier jour de sa diffusion dans les salles à Naïrobi, et qu’une amie n’est pas disponible pour l’accompagner, son envie de voir ce film la pousse tout de même à y aller seule. Quelques jours plsu tard, son amie lui propose d’y aller, et finit par s’étonner qu’Amanda y est tout de même aller seule. Pourquoi cela devient si suprenant de sortir seul aujourd’hui ?

4. Cherchez à faire de nouvelles rencontres

Une fois que vous êtes parvenus à accepter la solitude tel un état neutre et non un fait négatif, une fois que vous parvenez à façonner votre manière de penser et chassez toutes idées parasites et nocives de votre tête, tout changera. Vous parviendrez à apprécier le temps passé seul, vous prendrez davantage soin de vous et vous n’attendrez pas les disponibilités d’autrui pour faire ce que vos avez profondémment envie de faire. Pourquoi attendre que quelqu’un soit disponible pour aller voir l’exposition du moment ? Pourquoi attendre que quelqu’un soit disponible pour voyager, aller tester le nouveau resto du coin ou bien pour aller voir le film que vous attendiez tant ?

Et puis, il y a de nombreuses manières d’oser faire de nouvelles choses seul, sans pour autant être seul. Les sites tels que On va sortir ou bien Meetup permettent d’avoir accès à une rimbambelle d’activités et sorties: danse, chant, sessions running ou fitness et même des clubs de lecture ou bien rencontres « jeux de rôles ». Vous trouverez forcément votre compte sur ces sites. Pour rencontrer de nouvelles personnes, porquoi ne pas trouver un nouvel hobby et vous inscrire dans une association proposant tel ou tel sport ou activités ?

Les possibilités sont multiples et la solution est en vous.

Publicités

Qu'en penses-tu ?

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :