Le conscient et l’inconscient selon Jung

tant que vous n'aurez pas rendu l'inconscient conscient, il dirigera votre vie et vous appellerez cela le destin carl jung psychologie

Dans cette citation, il est question que l’inconscient dirigerait notre vie et effectivement, il la gère à 95%. Que ce soit pour nos fonctionnements biologiques, chimiques, comportementaux ou mentaux.

Il est cette part de nous qui avance au service de la survie, de la reproduction, et de la protection de l’individu. Vous n’avez pas besoin de penser à votre respiration, ni à vos battements cardiaques, ni au maintien de votre température corporelle. Ce n’est même pas vous qui choisissez votre compagne ou compagnon, vos amis ou vos ennemis, c’est lui, votre inconscient !

Pour se faire, ce formidable ordinateur va mémoriser une foule d’informations provenant principalement de nos éducateurs durant l’enfance, mais aussi suite à des traumatismes. L’inconscient ne juge pas le bien ou le mal mais plutôt les stratégies de modélisation qui lui ont permis de survivre jusqu’ici (et rejeter les dangers par tous les moyens psychiques et psychosomatiques tels que maux de ventre, maux de tête, phobies, allergies etc.)

Voilà comment un comportement provenant d’un éducateur (père, mère, grand-mère, instituteur…) se reproduit, même si ce comportement est néfaste pour la personne aujourd’hui. On appelle cela une loyauté. Qu’elle devienne consciente n’est parfois pas suffisant, il faut alors « couper » cette loyauté au niveau inconscient, en état de conscience modifiée, pour que l’Inconscient veuille bien libérer ce programme qu’il exécute fidèlement depuis tant d’années. Seule l’Hypnose permet cette communication -ici thérapeutique- avec l’Inconscient.

Ce n’est alors plus une histoire de destin mais bien être acteur de sa vie. Car votre inconscient ( le mien aussi d’ailleurs) est routinier : il aime la facilité, la simplicité et le plaisir. Et s’il n’a pas un nouveau modèle pour se modéliser et bien …il ne change pas, il ne crée pas de nouveau programme. Et si lui ne change pas, vous non plus.

Je vous encourage, si vous souhaitez changer, à apprivoiser votre inconscient par l’auto-hypnose pour y faire un petit ménage de croyances, valeurs, loyautés et traumatismes indésirables en cette nouvelle année 2019…

*Médecin psychiatre Suisse, Carl Jung est né en 1875 et mort en 1961. Il est le fondateur de la psychologie analytique. Il a introduit dans sa méthode des notions de sciences humaines puisées dans les champs de connaissance tels que l’alchimie, l’anthropologie, l’étude des rêves, la mythologie et la religion. On lui doit également les notions d’ Inconscient collectif, d’archétype, d’individuation, de type psychique ou encore de synchronicité.

carl-gustav-jung

Publicités