6 bienfaits de l’ail que l’on devrait tous connaître

Il est la plupart du temps connu pour faire fuir les vampires (et par la même occasion les amoureux quand on en abuse un peu trop), l’ail est aussi un allié santé super-efficace ! Pourtant l’ail a de réels bienfaits surprenants que l’on devrait tous connaître. Qu’il s’agisse de bienfaits au niveau de la santé ou même de la beauté, sans même parler de tous ses autres usages cachés. Ici, je partagerais avec vous certains bienfaits de l’ail. La liste étant bien évidemment non exhaustive.

1. L’ail prévient des cancers 

Plusieurs études nous montrent que la consommation d’ail contribue à prévenir certains cancers. Elle réduirait les risques de cancer de l’estomac, de la gorge, de l’œsophage, du côlon et même des ovaires. De plus, l’ail augmente le taux de combativité du système immunitaire et aide le corps à combattre plus efficacement les cellules cancéreuses. L’ail est une source importante d’antioxydants qui détruisent les radicaux libres (i.e.: molécules d’oxygènes détruisant nos cellules saines) et soutiennent notre système immunitaire. C’est pour cette raison qu’il est conseillé aux personnes qui souffrent de maladies auto-immunes.

2. L’ail est bon pour le cœur 

L’ail permettrait de réguler le taux de cholestérol en luttant contre ce que l’on appelle « le mauvais cholestérol », qui augmente le risque de maladies cardiovasculaires. C’est donc un allié indirect pour le cœur ! De plus, il accroît la fluidité du sang, ce qui réduit la formation de caillots susceptibles de boucher les veines et les artères.

3. L’ail est bon pour la ligne 

Pauvre en calories et riche en potassium, en calcium et en vitamines A et C, l’ail lutte contre le mauvais cholestérol et favorise l’élimination urinaire. Il stimule également le métabolisme et permet de brûler des calories. De plus, la consommation d’ail donne au cerveau des signaux de satiété quand vous le mangez. L’ail est donc votre allié minceur ! Mais si vous désirez l’utiliser dans vos régimes, comme toujours, consommez-le avec modération. Incluez-le dans vos habitudes alimentaires plutôt que de vous forcer à l’ingérer. L’ail peut entraîner des problèmes d’indigestion, des diarrhées et une mauvaise haleine.

4. L’ail votre allié pour une belle peau

Toujours selon nos très chères grands-mères, appliquer une gousse d’ail directement sur nos boutons d’acné pourrait faire des miracles. Les vertus antiseptiques et antibactériennes de l’ail permettraient d’éviter les inflammations de la peau. Ce n’est peut-être pas l’ingrédient principal parmi les produits que vous utilisez contre l’acné, mais sachez que l’ail est un grand remède naturel pour effacer les marques cutanées inélégantes. Les antioxydants qu’il contient tuent les bactéries. Frottez donc une tranche de gousse d’ail sur vos boutons d’acné pour un traitement topique efficace. De plus, de part ces propriétés anti-inflammatoires, l’ail soulagerait le psoriasis (Faites l’essai de masser un peu d’huile à l’ail sur les régions affectées pour adoucir votre peau et éliminer les démangeaisons). De plus, en application directe sur la peau, l’ail serait également efficace contre les verrues. Mamie tu avais raison !

5. L’ail pour de beaux cheveux et de beaux ongles

L’ail est tout à fait le produit miracle quand il s’agit de la croissance des cheveux. Ce sont des quantités élevées de calcium et de zinc, et ses propriétés antibactériennes qui maintiennent  le cuir chevelu extra propre. Si vous voulez des cheveux plus épais qui poussent plus vite, vous pouvez écraser l’ail et le mettre directement dans votre shampoing ou conditionneur. Il est riche en allicine, et vous aidera à lutter contre les pellicules et la chute des cheveux. Aussi, pour redonner de l’éclat à vos ongles ternes ou abîmés, frotter les délicatement avec de l’ail. Celui-ci les fortifie et aide à la repousse.

6. L’ail pour prévenir et traiter le rhume

Les antioxydants qu’il contient font de l’ail un ingrédient puissant pour aider votre système immunitaire à combattre le rhume. Mettez-en dans vos plats tous les jours. Si le rhume vous menace, essayez de boire du thé d’ail : faites infuser de l’ail écrasé ou émincé dans de l’eau chaude pendant plusieurs minutes, faites couler dans une passoire et buvez. Ajoutez un peu de miel ou de gingembre pour améliorer le goût. L’ail serait aussi un anti-allergène. Il diminue de plus de 90 % la réponse cellulaire après exposition à un allergène.

L’ail : cru ou cuit?
L’enzyme que l’on retrouve dans l’ail et qui permet la formation de l’allicine et des autres composés sulfurés est désactivée par la chaleur. Selon le mode et le temps de cuisson de l’ail, les composés sulfurés formés seront différents et la quantité d’antioxydants pourra diminuer. Les propriétés de l’ail cru seraient ainsi supérieures à celles de l’ail cuit. Petite astuce santé : ajoutez l’ail 20 minutes ou moins avant la fin de la cuisson afin de préserver le plus possible la qualité de ses composés actifs.

Sources:

https://www.femininbio.com/cuisine-recettes/actualites-nouveautes/8-vertus-bienfaits-l-ail-83428

https://docteurbonnebouffe.com/bienfaits-ail-sante/

https://amelioretasante.com/pourquoi-prendre-de-ail-a-jeun/

https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=ail_nu

http://www.thegloss.com/beauty/rosie-huntington-whiteley-beauty-brand-rose-inc/

Pour d’autres utilisations de l’ail : http://selection.readersdigest.ca/cuisine/nutrition/13-effets-benefiques-surprenants-de-l-ail/view-all/

 

Qu'en penses-tu ?

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :