Conseils RH Like a boss

Ces managers qui désengagent: 16 pratiques qui feront fuir vos collaborateurs

Les employés quittent leur emploi pour plusieurs raisons. Ils suivent leurs partenaires dans une autre ville, ou dans un autre pays, ils restent à la maison pour s'occuper de leurs enfants, ils changent complètement de carrière et encore retournent sur les bancs de l'école par exemple. Il est difficile d'anticiper ces changements car ils impliquent, la plupart du temps, des événements liés à la vie personnelle des employés en dehors de leur travail. Sur quoi les maagers peuvent-ils alors influer ?

Les employés quittent leur emploi pour plusieurs raisons: Il y a une multitude de raions d’ordre personnel: Ils peuvent suivre leurs partenaires dans une autre ville, ou dans un autre pays, ils peuvent décider de rester à la maison pour s’occuper de leurs enfants, ils changent parfois complètement de carrière ou encore retournent sur les bancs de l’école. Ainsi, les choses sur lesquelles les managers et la direction peuvent influer sont d’une toute autre nature : la culture et l’environnement dans lesquels l’entreprise évolue, l’appréciation et la reconnaissance du travail des employés, ou encore les opportunités de développement de carrière par exemple.

Dans ma courte carrière, j’ai souvent entendu des managers parler de la perte de leurs collaborateurs, et parfois même des meilleurs d’entre eux. Généralement, ces mêmes managers trouvent mille et une raisons expliquant leur départ, sans même se remettre en question à un seul instant.

Certains employés s’en vont à cause de leurs supérieurs hiérarchiques !

Bien que le turn over fasse partie intégrante de la vie d’une entreprise, cela représente également un coût non négligeable pour l’entreprise et peut avoir des conséquences désasreuses sur le climat social d’une équipe.

Le meilleur moyen de fidéliser ses employés est de rester en contact avec leurs besoins : Sont-ils satisfaits de leur travail ou de leur salaire ? Leurs goût du défi, leur besoin d’appartenance ou leur envie d’évoluer sont-ils satisfaits ? Reçoivent-ils les feedback et la reconnaissance qu’ils attendent de la part de leur supérieur ?

Vous trouverez ci-dessous une liste non-exhaustive de:

16 comportements qui feront fuir vos meilleurs employés

1. Les managers qui ne peuvent pas contrôler leurs émotions

Je suppose que vous êtes nombreux à  imaginer ce manager qui perd son sang-froid et qui s’énerve sans contrôler ce qu’il dit. Celui qui parle à ses collaborateurs comme à des moins que rien et qui leur manque de respect. Qui souhaite avoir un manager qui se comporte de la sorte ? Selon vous, quelle image véhiculez-vous auprès de vos collaborateurs lorsque vous perdez votre sang-froid ?

2. Les managers qui ne reconnaissent pas le travail de leurs collaborateurs

Si tout travail mérite un salaire, il mérite aussi de la reconnaissance. Et savez-vous que vos collaborateurs se sentiront plus épanouis si leur contribution est reconnue et appréciée à leur juste valeur ? Célébrez chaque victoire et accomplissement même si cela vous paraît insignifiant. Reconnaissez et récompenez l’investissement de vos collaborateurs.

3. Les managers partisans du « fais ce que je dis, pas ce que je fais 

Vous souvenez-vous ce que vous ressentiez lorsque vos parents vous interdisaient de faire certaines choses alors qu’ils les faisaient eux-mêmes ? Vous souvenez-vous de ce sentiment d’injustice qui bouillait en vous ? Soyez un leader, soyez un bon exemple pour vos équipes.

4. Les managers qui ne partagent pas leurs attentes et objectifs d’une manière claire

J’ai personnellement beaucoup de mal à me projeter dans un poste lorsque mon N+1 n’a pas de vision qu’il s’agisse d’une vision court-termiste ou longue-termiste. La mise en place d’objectifs mobilisera vos équipes vers un but commun. Et puis, entre vous et moi, existe-t-il encore aujourd’hui des responsables qui managent des équipes sans leur fixer des objectifs communs et sans partager avec elles une vision ?

5. Les managers qui ne se soucient pas des besoins et ambitions de leurs collaborateurs

Les bons leaders montrent un véritable intérêt dans leurs équipes et leur développement personnel et professionnel. Ils parviennent à motiver leurs collaborateurs en prenant en compte les motivations de chacun et les raisons les poussant à performer au quotidien. Prenez le temps d’échanger avec vos collaborateurs et tâchez de comprendre leurs enjeux personnels.

6. Les managers qui parlent plus qu’ils n’écoutent

Savoir communiquer est clef dans toute forme de relation. Il ne s’agit pas uniquement de parvenir à bien s’exprimer mais il s’agit aussi d’être capable d’écouter activement. Vous serez surpris de voir ce que quelqu’un peut vous révéler lorsque vous laissez à autrui l’opportunité de s’exprimer.

7. Les managers qui surveillent sans cesse leurs subordonnés

Faites confiance à vos équipes ! Cela ne signifie pas les délaisser et ne pas être présent ou au courant des affaires en cours dans votre organisation. Mettez en place des objectifs clairs, connus de tous, donnez à vos équipes les moyens d’y parvenir et assurez-vous de demeurer disponible en cas de besoin.

8. Les managers qui ne savent pas déléguer

Faites-vous partie des managers qui envoient des emails à n’importe qu’elle heure du jour et de la nuit ? Qui passent des coups de fil tard le soir pour parler d’un sujet en cours ? Ces managers qui veulent être sur tous les fronts ? Non seulement, votre image sera ternie auprès de toutes les personnes avec lesquelles vous aurez été en contact, mais cela sera également contre-productif et vous nuirez au bien-être des vos collaborateurs.

9. Les managers qui ne tiennent pas informés leurs collaborateurs

Savez-vous que vos employés s’adapteront plus facilement au changement lorsque vous les tenez au courant et lorsque vous les incluez dans vos disccusions ? Et vous, comment réagiriez-vous si vous étiez les derniers au courant de changement qui vous concernent directement ?

10. Les managers qui n’aident pas leurs équipes à développer leurs compétences

Il y a des collaborateurs qui souhaitent continuellement apprendre de nouvelles choses, ceux qui veulent développer leurs compétences, leurs connaissances et se dépasser. Ne soyez pas un frein à leur développement mais accompagnez-les. Cela les engagera et vous servira par la même occasion.

11. Les managers qui ne mettent pas à profit la créativité de leurs employés

Les membres de vos équipes proviennent sans doute de divers horizons et c’est une réelle richesse. Faites-moi confiance, ne cherchez pas à ce qu’ils entrent tous dans le même moule, prenez en compte leur individualité et tirez profit de ce qu’ils ont pu développer à travers les années dans d’autres entreprises.

12. Les managers qui ne se soucient pas de la charge de travail de leurs collaborateurs

Quoi de pire qu’un manager qui ne se rend pas compte ou bien ne se soucie pas de la charge de travail de son équipe ? Un manager qui ne propose pas son aide mais qui sera le premier à reprocher une erreur à son collaborateur ? Restez disponible pour vos équipes, soyez un réel soutien pour elles et ne laissez tomber .

 

13. Les managers qui établissent une hiérarchie rigide

« Pas de discussion. C’est comme ça, c’est moi le chef! ». Vous l’avez déjà entendu au cours de votre carrière professionnelle ? Moi oui, et cela me fait toujours halluciner qu’on puisse encore entendre un manager s’imposer sans expliquer le pourquoi du comment.

14. Les managers qui ne respectent pas leurs engagements

« Dès que j’ai un moment, je revois tel ou tel point », « Dans 6 mois, je t’augmente », …  6 mois plus tard, vous attendez encore. Est-ce que cela vous est familier ? Pourquoi vos collaborateurs resteraient loyaux envers vous si vous ne tenez pas parole ? Ne vous engagez pas si vous n’êtes pas sûr de tenir vos engagements

15. Les managers qui ne soutiennent pas leurs collaborateurs en cas de désaccord avec un client

Les managers qui mettent leurs clients avant leurs salariés n’ont vraiment rien compris. Si vous traitez bien vos employés, ils traiteront bien vos clients. Qui aujourd’hui part encore du principe que le client est roi et a toujours raison ?

16. Les managers qui font du favoritisme au sein de leur équipe

Je ne sais pas pour vous mais s’il y a bien une chose qui m’est insupportable et qui me désengage pleinement, c’est bien le favoristisme. Lorsque je me rends compte d’une inégalité de traitements au sein de mon équipe, et que, peu importe mon investissement, mon travail ne sera jamais apprécié à sa juste valeur, mon manager est complétement décrédibilisé à mes yeux et ma motivation en prend un sacré coup.

Selon vous, quels autres comportements d’un manager peuvent dsengager des salariés et les pousser à aller voir ailleurs ? Personnellement, qu’est-ce qui vous pousserait à quitter votre entreprise ?

Hâte de lire vos commentaires.

À propos Marie

HR Business Partner. Coach certifiée. Passionnée des questions de diversité et inclusion. Optimiste pathologique. Salsa junkie.

0 comments on “Ces managers qui désengagent: 16 pratiques qui feront fuir vos collaborateurs

Qu'en penses-tu ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :