Comment faire l’amour à une femme ? Quelques conseils que vous trouverez utiles pour améliorer vos performances au lit.

Je n’aime pas me mettre dans des cases, mais si je devais le faire, notamment en termes de sexualité, je dirais que je suis une femme pansexuelle. Le pansexualisme, vous connaissez ?

La pansexualité, ou omnisexualité, est une orientation sexuelle caractérisant les individus qui peuvent être attirés, sentimentalement ou sexuellement, par un individu de n’importe quel sexe ou genre.

Je ne suis pas pour autant libertine, ni infidèle, bien au contraire, je suis une grande fan de la monogamie.

Tout amalgames levés, vous comprendrez donc que j’ai eu des partenaires sexuels du genre féminin et masculin (cisgenres pour ma part). On me demande parfois: « mais en ce moment t’es plutôt femmes ou plutôt hommes ». La réponse n’est pas que je suis plus l’un ou l’autre, et que je me décide de me mettre en couple ou d’avoir des partenaires sexuels au gré de d’envies conscientes et réfléchies. La vérité est que ce qui m’importe n’est pas ce que l’autre a entre les jambes ou au niveau de la poitrine. Ce qui importe pour moi, c’est ce que l’autre a dans le cœur et dans la tête. Ça sonne niais mais pourtant c’est bien vrai. Ce qui m’importe avant tout, est le bien-être que je peux ressentir dans la relation mais aussi ce que l’on s’apporte mutuellement ou encore le fait de grandir ensemble et d’avancer dans le même sens.
Ainsi, quand je suis avec un homme, le corps de la femme ne me manque pas ni vice versa.

Ne nous étalons pas plus. Vous trouverez ci dessous,  8 conseils que je donnerais à toute personne qui souhaite améliorer ses performances sexuelles avec la gente féminine.

1/ Dites à l’autre ce qui vous fait plaisir 

La communication dans toute relation est fondamentale, j’en suis convaincue. Relation amoureuse, familiale, professionnelle, sexuelle… Peu importe, le type de relation que vous entretenez avec autrui, il est fondamental d’échanger, de parler de vos désirs, de vos fantasmes, des choses qui vous font plaisir mais aussi celles que vous n’appréciez pas. Oui, il est fondamental que vous vous sentiez à l’aise afin de pouvoir parler de votre sexualité pleinement avec votre partenaire, sans retenue et sans tabous. Et puis, si vous ne le faites pas avec votre partenariat, avec qui le feriez-vous ?

2/ Demandez-lui ce qui lui fait plaisir

Qui dit relation, implique réciprocité. Est-ce que vous êtes d’accord avec moi ?
Si vos envies et vos besoins sont fondamentaux, et s’il est nécessaire d’en parler, il en va de même pour les besoins de votre partenaire. Ne soyez pas égoïste. Parlez ouvertement de ses attentes, des choses qui la mettent à l’aise ou au contraire celles qui la mettent mal à l’aise. Montrez-lui qu’elle peut vous parler ouvertement sans avoir peur d’être jugée. Prouvez-lui qu’elle peut se sentir en confiance et écoutée en votre présence. Intéressez-vous à elle, et posez-lui des questions pour mieux la comprendre. Et surtout, gardez en tête que si vous ne vous sentez pas en phase sexuellement avec elle, il est possible que cela soit réciproque.

3/ Écoutez son corps

Le corps parle et les mots ne sont pas (tout le temps) nécessaires. Dans le feu de l’action, certaines femmes seront explicites dans l’expression de leur plaisir et n’hésiteront pas à dire à leur partenaire ce qui leur font du bien en utilisant des mots. Dans d’autres cas, certains ne seront pas aussi bavardes, et ce ne sont pas les mots qui feront savoir si vous lui faites plaisir mais son langage corporel. Écoutez les gémissements, ressentez les spasmes, prêtez attention à ces moments où elle vous serrera plus que d’autres. Faites aussi attention aux expressions de douleur qu’elle pourrait tenter de masquer (e.g.: expressions faciales, le corps qui se raidit), car ceci peut également arriver. Montrez à votre partenaire que vous êtes très attentifs à son plaisir et à son bien-être.

4/ Prenez votre temps

Oui, par pitié, prenez votre temps. Je pourrais d’ailleurs résumer ce paragraphe en un seul mot:

P R É L I M I N A I R E S

et m’arrêter là… Mais je suis un peu plus bavarde que cela, alors je m’explique un peu plus.

Les préliminaires sont une étape cruciale, principalement (uniquement ?) pour la femme. En effet, c’est eux qui vont faire monter progressivement l’excitation. Ils permettent non seulement de créer une réelle connexion avec votre partenaire puisque vous découvrez ce qui lui plaît mais cela permet aussi de préparer son corps à la pénétration. Ne vous précitez pas, prenez votre temps et soyez généreux.

5/ Soyez généreux

Être généreux ne signifie pas que vous devez recevoir ce que vous avez donné ni même donner ce que vous avez reçu. Cela me fait penser à l’histoire d’une ancienne amie. Un jour, suite à plusieurs tentatives, elle finit non sans mal à obtenir un date grâce à Tinder (ou bien Badoo, je ne sais plus trop). Sans rentrer dans les détails, elle finit par faire un cunnilingus à son date, qui ne lui en propose pas un en retour. Elle a été très frustrée et ne s’est pas cachée de lui montrer. Et même si elles ont fini par dormir ensemble, elle lui tourna le dos, jusqu’à ce qu’elle parte sans mot dire. Ne soyez pas cette personne qui donne pour recevoir en retour. Donnez sans compter. Donnez car cela vous fait plaisir. Donnez par vous aimez faire plaisir à votre partenaire.

6/ Mettez votre plaisir et le sien sur un pied d’égalité

Ce paragraphe s’adresse (encore ?) principalement aux hommes. Oui, messieurs, en discutant avec des amies, et en ayant des partenaires des deux sexes, je me suis rendue compte que certains hommes, bien à tort associaient leur plaisir à celui de leur partenaires féminines et étaient égoïstes dans leur pratique, et ne cherchaient pas à ce que le partenaire atteigne le coït, alors qu’ils l’avaient djéà atteint. . Pendant l’acte, faites en sorte de ne pas rester focaliser sur vos attentes Messieurs. Et puis, si vous avez un orgasme, cela ne signifie aucunement que Madame, elle aussi, a eu un orgasme. Ne lui tournez pas le dos pour vous endormir paisiblement parce que vous êtes satisfaits. Ne soyez pas égoïstes, montrez-lui que vous souhaitez également lui faire plaisir.

7/ Faites-la se sentir désirée

Nous autres femmes avons souvent bien trop de doutes et de complexes concernant nos corps ou même les attentes émanant de la société sur ce qu’une femme devrait être ou faire, comme s’il n’y avait pas une immensité de possibilités. Je profite de ce paragraphe pour essayer de pointer du doigt cette pression sociale que la femme subit bien trop souvent sur son apparence physique principalement: ne pas être trop grosse ni trop mince, avoir une épilation parfaite, être maquillée mais pas trop, être féminine sans être vulgaire…. STOP ! Montrez-lui que vous l’aimez telle qu’elle est, montrez que les autres ne comptent pas, car c’est elle que vous désirez profonfémment. Envoyez-lui des sextos et dites-lui que vous avez envie d’elle. Envoyez-lui aussi des mots doux, montrez-lui votre affection.

8/ Respectez ses choix

Non c’est non. Ne faites pas partie de ces personnes qui ne respectent pas le non. « Non » est une réponse en soi, et celle-ci ne nécessite aucune autre explication. Sachez-le. Et même si elle avait accepté une proposition que vous lui faite et même si elle semblait en avoir vraiment envie mais finit par changer d’avis, cela est son droit et vous devez le respecter. Rien ne vous empêche d’en discuter, rien ne vous empêche de lui proposer autre chose, rien ne vous empêche de lui parler de votre frustration ou déception mais par pitié acceptez que « Non » est une réponse à part entière. S’il n’y a pas consentemet, ceci est un viol.

Dans tous les cas, hétéro, gay, lesbienne, pansexuel-le, trans…. Peu importe dans quelle case vous pensez ou décidez d’appartenir, amusez-vous bien et protégez-vous surtout. Le plaisir d’un instant aussi plaisant et intense soit-il, ne vaut pas la peine que vous mettiez votre santé, voire vie ou celles de vos partenaires en danger.

Et puis, femmes ou hommes, sans parler de danger, écoutez votre instinct et vos envies. Ne vous sentez pas obligés de faire quoi que ce soit.

Et encore, sortez couverts !

Comment faire l'amour à une femme Quelques conseils que vous trouverez utiles pour améliorer vos performances au lit. Love is love. Gay Ok. Homo. Lesbienne. Love is love. Gay Ok. Homo.jpg